nologo

fond0

j’aimerais tant en savoir plus.

eh bien le linographe diois fait des linogravures seul du fond de sa province attardée (mais belle).

il grave des plaques de lino en écoutant du rock’n’roll, puis imprime un nombre aléatoire de feuilles, en fonction des disponibilités et de son humeur.

il se fantasme en artisan, pas en artiste, alors il ne signe pas, ni ne numérote les tirages : il tamponne juste les feuilles au verso (et ajoute l’année, sa mémoire est défaillante) – et quand un tirage est épuisé, si l’envie lui vient, il le réimprime.

***

nota : les plus lettrés d’entre vous auront noté un lien entre le nom, voire parfois entre l’esprit (mauvais) du linographe diois et celui du tampographe sardon.

finement observé – et bien que le linographe n’ait pas attendu le tampographe pour être caustique, il est obligé de constater son antériorité publique en ce domaine, et espère humblement que, si par extraordinaire ledit tampographe passait par là, il n’y verrait pas une tentative de plagiat ou de récupération, mais bien un hommage respectueux, virtuel et à sens unique : le linographe ne voudrait pas déclencher sur lui les foudres du Grand Acariâtre, il apprécie trop son travail pour ça.

nologo

nologo

fond1

tout doit disparaître ?

oui, l’objectif du linographe n’est pas de se faire un matelas de papier pour ses vieux jours donc l’ensemble des images ci-dessus est à vendre.

et les prix sont redoutables, je vous laisse en juger :

  • petits formats (un maximum de 15x20cm à peu près) : 5€
  • moyens formats (disons jusqu’à 30x40cm environ) : 25€
  • grand formats (forcément, tout ce qui est plus grand) : 50€

précisons que le prix est déterminé ‘à la feuille’ – par ex. si une lino est composée de trois feuilles de 30x40cm, le prix est de 75€ (25×3).

les frais de port sont en plus, quand ils ne sont pas offert – c’est à la tête du client, les personnes sympathiques (jeunes veuves (sans orphelin), artistes maudits, beautiful loosers, associations de gauchistes, rockers coiffé au pento, gros clients, etc.) ont plus de chance de se voir offrir les timbres que les bas-du-front… mais en tout état de cause demandez-moi et j’avise.

 

nologo

nologo

fond2

je suis convaincu.e, échangeons des mots.

avec plaisir, utilisez donc cet épatant lien de contact.

ou par le téléphone, tiens, soyons modernes : 06 61 47 27 46.

 

nologo

fond3